Accueil Actualités Stages Stage Karate Oshukai Lyon
Stage Karate Oshukai Lyon

Stage de Karate SHORIN RYU OSHUKAI à Lyon

le Samedi 20 Avril 2019

 

 

 

Stage Karate Shorin Ryu Oshukai à Lyon le 20 Avril 2019


Près d’une cinquantaine de pratiquants se sont retrouvés à Lyon, pour un stage de Karate Shorin Ryu OSHUKAI, école de Sensei Kenyu CHINEN 9ème Dan Hanshi, président de la World Oshukai Federation (WOF). De nombreux club de l’OSHUKAI FRANCE avait fait le déplacement dans le but de travailler techniquement sous la direction de Maurice ROGGERO, Gilles MEHARD et Thierry MICHEL, tous les trois membres de la CNS UFOLEP OSHUKAI. L’objectif premier de ce stage était la préparation de la prochaine Coupe Internationale WOF, prévue les 3 & 4 Août 2019 à Thonon-les-Bains.

Samedi 20 Avril, près d’une cinquantaine de participants, dont des futures compétiteurs de la 7ème Coupe Internationale WOF, KYU ou DAN, et plusieurs responsables de Dojo Oshukai France ont pu se retrouver pour travailler ensemble, sous la férule de de Maurice ROGGERO 7ème DAN WOF, Gilles MEHARD 6ème DAN WOF et Thierry MICHEL 5ème DAN WOF.

 

Les séances de Karate ont permis de largement pratiquer les exercices de Kata et Kata Bunkai, de Kata Kumiwaza et de Kumite.

Le matin, après s’être séparés en 2 groupes de niveau, les DAN ont pratiqué le Kumite sous la direction de Thierry MICHEL, tandis que les KYU ont étudié les Kata et leurs Bunkai puis Kata Kumiwaza sous la direction de Maurice ROGGERO et Gilles MEHARD.

Dans l’approche du Dojo Kumite, Thierry MICHEL a rappelé l’importance des déplacements, par l’utilisation d’un bon timing et du SABAKI (“Gérer”, littéralement), grâce à des exercices “simples”, sans technique de blocage ni de contre dans un premier temps, puis en ajoutant UKE (blocage). Il a aussi expliqué que le Dojo Kumite, en club mais surtout en compétition, repose sur l’importance de cette approche du SABAKI. Alors qu’attaquer en continu pourrait sembler plus simple pour obtenir la victoire, l'objectif du Dojo Kumite en competition est de dépasser ses limites d’une part, mais surtout de démontrer les techniques et ces principes rappelés par Thierry, ceux prônés par Sensei Kenyu CHINEN. Cet objectif passe par le KYÛDÔ (Recherche) et chaque pratiquant doit s'investir et travailler dans l'entraînement pour atteindre ce but, pour soi, et non pas la gagne. La compétition ne doit pas conduire à considérer le concurrent comme un adversaire, mais comme un partenaire, qui permet de démontrer l’apprentissage et la compréhension du Karaté Traditionnel, par opposition à l’approche sportive.

Dans le même temps, les participants KYU ont travaillé techniquement les Kata avec leur Bunkai et Kumiwaza, sous l’angle de la compétition OSHUKAI. Maurice ROGGERO et Gilles MEHARD ont pu observer un bon niveau technique, mais aussi des interprétations parfois diverses des Bunkai et Kumiwaza des Kata Pinan. Ils rappellent l’importance d’une cohésion dans l’exécution de ces exercices pour plusieurs raisons : non seulement pour assurer la cohérence entre les différents clubs voire pays de l’école OSHUKAI, ainsi que la pérennité de l’école, mais aussi pour permettre aux débutants de mieux aborder les exercices, avec des applications définies par Sensei CHINEN, pour une évolution progressive dans l’apprentissage des Kata et des techniques. Cela permet d’assurer une bonne compréhension des Kata de l’école OSHUKAI dans les clubs mais surtout dans les stages. Il est à noter que la diversité des applications, tant en Bunkai qu’en Kumiwaza, parfois même dévoilée par Sensei Chinen lui-même à certains professeurs, n’exclut pas un respect absolu des applications de base, notamment pour les Kyu.

 

Le déjeuner a permis d’échanger sur ce nouveau stage, inédit à OSHUKAI FRANCE, afin de faire un premier bilan de la journée et de conclure rapidement sur la nécessité de reconduire de tels événements, dans les années à venir.

 

L’après-midi fut consacré au Shuyowaza Kumite. Encadré par Thierry MICHEL, cette séance a permis de travailler les 7 attaques et contre-attaques de cet exercice, sous le format strict de la compétition. Thierry a laissé plusieurs moments d’échanges lors de l’après-midi pour permettre les questions/réponses avec les compétiteurs et les professeurs, et pour appréhender le règlement des compétitions.

Tous les participants ont contribué, par leur motivation (courage pendant le stage, pendant le déplacement souvent très long), qui plus est pour un Weekend de Pâques, et par leur bonne humeur, à faire de ce stage une réussite.

Prochains rendez-vous :

 

  • Le 19 Mai 2019 : Compétition Nationale Jeunes Oshukai à Montmorency

 

  • Les 08 et 09 Juin 2019 : Stage International Oshukai de Karate Shorin Ryu à Marseille dirigé par Sensei CHINEN 9è Dan Hanshi

 

  • Les 03 & 04 Août 2019 : 7ème Coupe Internationale WOF à Thonon-les-Bains
  • Du 05 au 10 Août 2019 : Stage International Oshukai à Thonon-les-Bains dirigé par Sensei CHINEN 9è Dan Hanshi

 

 

World Oshukai Federation

 

La World Oshukai Federation a été créé en 1976 par Sensei Kenyu CHINEN, 9è Dan de Karate Shorin Ryu et 9è Dan de Kobudo d'Okinawa. La WOF est composée de 6000 pratiquants dans 22 pays Sensei CHINEN est actuellement le président et le directeur technique international de la WOF. Tous les ans, les pays adhérents de la WOF organisent des stages sous la direction de Sensei CHINEN et des compétitions. Si vous souhaitez rejoindre notre organisation ou avoir des informations, merci de nous contacter par email :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Pour prendre connaissance de notre organisation, vous pouvez consulter les sites internet :

http://www.oshukai.fr

http://www.oshukai.com

 

Crédit Photo : ©CNS Oshukai UFOLEP