Accueil Kobudo d'Okinawa Tunkuwa - Tonfa
Tunkuwa - Tonfa

Cette arme, plus connue sous le nom chinois de Tonfa, fut inventée en s'inspirant du Tunguwa, littéralement « ustensile avec lequel on prend une marmite ».

Fabriqué généralement en chêne, bois dur et résistant, le Tunkuwa mesure environ 50 cm de long et est de section cylindrique, carrée ou trapézoïdale. Sa longueur doit permettre la protection deTunkuwa - Tonfa 1 l'avant-bras tout entier, lorsqu'on le tient par la poignée. Cette dernière est cylindrique et sa longueur doit correspondre à la largeur de la paume.

Tunkuwa-Tonfa

Tunkuwa de différentes tailles et de différentes sections. Le modèle de gauche est la version moderne dont sont équipés certains policiers ou agents de sécurité. Le Tunkuwa, tel qu'il est pratiqué à Okinawa, s'utilise par paire. Avec une arme dans chaque main, il est possible d'exécuter une technique de défense avec l'une et une attaque avec l'autre.

Dans certains pays, comme les USA et la France, des policiers et des agents de sécurité sont équipés d'un Tonfa moderne. Celui-ci est plus long, et son maniement différent (à gauche sur la photo ci-dessus). L'étude du Tunkuwa demande une grande souplesse et une grande agilité des poignets.

De plus, pour maintenir fermement le Tunkuwa le long de l'avant-bras, le pratiquant doit exercer une tension quasi permanente dans le poignet. Après un entraînement de plusieurs heures, il n'est pas rare d'avoir des crampes. Dans la progression du Kobudo, le Tunkuwa est la troisième arme étudiée.

Kata de base :

  • Tunkuwa kihon ichi.

Katas avancés :

  • Matayoshi no Tunkuwa dai ichi
  • Matayoshi no Tunkuwa dai ni
  • Les armes traditionnelles du Kobudo d'Okinawa
Les armes traditionnelles du Kobudo d'Okinawa